La fleur de peau…

Vendredi soir, c’était « Interludes ». C’était notre premier spectacle de la saison 2019-2020. Et comme les premières fois, nous avions à cœur que tout se passe merveilleusement. Et, ce fût un spectacle palpitant, joyeux et intense… grâce à vous.

Ça peut être surprenant ! (Photo Cf : Marie AUDO)

Nous avons découvert une poupée raciste dans un parc d’attraction, un chasseur devant la tombe de son chien, Mr Domiguez, 92 ans, prodiguant des conseils séduction à son aide soignant… Des histoires qui ont résonné avec les mélodies d’Hélène !

A très vite. Pour d’autres « Interludes ». Lambda continue son « Théâtre Musical Improvisé » tout le mois de septembre !

Publicités

Top Départ !

C’EST LA RENTRÉE DE LAMBDA IMPRO !

Si, c’est la rentrée ! (Cf photo : Hervé BERY)

La saison 2019-2020 sera bissextile… Une saison ++ ! Nous avons à cœur de vous préparer une saison faite de nouveauté, de diversité et de partage. L’impro est l’occasion de se faire du bien, ensemble ! Nous vous proposons :

Deux ateliers de perfectionnement : Venez nous rencontrer, faire connaissance, nous retrouver lors de nos séances d’essais. Lambda, c’est la possibilité de (re)découvrir et de se perfectionner à l’art d’improviser.

  • MODULA : Atelier modulaire, au Centre culturel des Minimes (Toulouse)
  • DELTA : Atelier pour aller plus loin, à la Péniche Didascalie (Ramonville)

Des spectacles inédits : Venez vivre une « Lambda Experience », et découvrir des spectacles d’improvisation délirants et interactifs. Notre ambition est d’arpenter les sentiers de l’imaginaire dans le plaisir, la générosité et la quête de l’instant « I ».

Et d’autres surprises…

N’hésitez à nous poser toutes vos questions, nous restons disponibles… au maximum !

Poulpe incroyable !

Vendredi, l’imagination s’est propagée et amplifiée entre les murs du Manding’Art, véritable caisse de résonance. Nous avons découvert Stella, mangeuse de chips, Francis fuyant la responsabilité de la paternité, les deux amis de longue date du ponton-piscine… Que de belles histoires pour cette fête de la musique. Et bien sûr, moultes chansons improvisées… Merci à notre invitée : Julie !!

Photo : François S.

Les Impulsions de Modula

Hier soir, l’atelier Modula, en direct live du Centre Culturel des Minimes, nous a fait voyagé dans le centre de la France. Grâce au public en folie, nous avons découvert Limoges et Saint-Etienne. Aussi, nous avons appréhendé de l’intérieur l’addiction aux gaufres… et vécu tellement d’autres coups d’éclat !

Un spectacle riche en émotion, en relation, en rire… Un pur moment d’improvisation ! Merci à l’équipe de Modula !

Modula sur scène Merci voisine de Janaïna
MODULA (pas au complet sur la photo) – 3ième Trimestre – Jouer l’essentiel !

La juste tonalité

Vendredi Soir, nous avons vécu « Interludes ». Un titre dans un journal local qui inspire une mélodie. Une mélodie qui emplit le Manding’Art et l’histoire se construit. La magie a opéré… L’unisson a été trouvé entre titres de presse, musiques et improvisations !

Merci à vous ! Merci pour tout !

Mauvaise herbe

Samedi dernier, lors du spectacle « Régis Tout Puissant », Régis, régisseur omniscient, a mis en scène Donald. Un homme au destin particulier…

Photo Hervé BERY, http://www.eclipse-fcs.com

Finalement, Donald est-il de la « mauvaise herbe » ? Comme le chante Brassens :

« Je suis de la mauvaise herbe, braves gens, braves gens
C’est pas moi qu’on rumine et c’est pas moi qu’on met en gerbe
La mort faucha les autres, braves gens, braves gens
Et me fit grâce à moi c’est immoral et c’est comme ça »

Et merci à vous !

Maryline…

Régis nous a plongé dans l’histoire de Maryline, héritière et directrice de l’hôpital familial à rayonnement cantonal. L’ hôpital de Mouts-sur-Garonne est en déroute. Une subvention est urgente. Un jour, la Mairesse se présente pour une consultation… Et, tout dérape !
Entre Choubaka, bouteilles à oxygène, ganglions, lombrics, serment d’Hippocrate et les journalistes de ToBibFM, l’équipe médicale tente de sauver la Mairesse et l’hôpital… Finalement, cet événement permet à Maryline de renouer avec ses ambitions personnelles et avec son père.