ouh !

img_8214Dans le plus ou moins de vendredi dernier, la dernière scène se passait à l’époque de la préhistoire, à la demande du public. On y a vu la vie de trois chasseurs-cueilleurs dans leur village. Leur chant pour se donner du courage avant de partir chasser. Et la femelle qu’ils ramènent, bien plus évoluée qu’eux, qui choisira son partenaire et lui enseignera le langage.

Une histoire primale de 12 minutes, sans autre parole que ‘ouh‘, où les comédiens ont pu laisser leurs corps et leurs émotions prendre le dessus.

Une bien belle façon de conclure 2016, on se retrouve le 6 janvier pour de nouvelles histoires. Ouh !

Publicités