Philanthrope, sauve le monde !

Un grand bravo à Henri Poppers, notre magicien aux cheveux roux, qui a remporté le SuperScène hier soir!

Philanthrope est une jeune étudiante en magie dont le pouvoir est d’arrêter le temps. Malheureusement, elle est absolument incapable de l’utiliser à bon escient… Rejetée par ses camarades et sous le coup d’une exclusion prononcée par le comité des Anciens, elle peut tout de même compter sur quelques amis : les créatures de la nature ainsi que Renésotérique, un camarade de classe dont le pouvoir est de faire pousser les cheveux.
Elle apprend un beau jour par ses amis de la forêt que le monde est menacé et qu’elle est la seule à pouvoir le sauver grâce à son don. Avec l’aide d’un sirène énigmatique adepte de paradis artificiels au fond d’un lac gelé, elle comprendra alors le sens de sa quête et atteindra le plein potentiel de son pouvoir en fusionnant à la fois le passé, le présent, le futur et le temps intemporel dans une très jolie chorégraphie « sons et lumières ».
Le monde sous-marin fusionne alors avec le monde sur-marin. Les scènes de cohabitation entre les créatures des deux univers sont chaotiques et Philanthrope se laisse griser par son nouveau statut de reine du monde. La noirceur l’envahit peu à peu mais c’est la pureté du cœur de Renésotérique qui parviendra à rétablir l’équilibre du monde, dans la douleur certes : en faisant pousser les cheveux de son amie à l’infini, Philanthrope finira asphyxiée.

Moralité : Une coupe de cheveux ratée peut briser une vie.p0

Publicités