Chapitres – Grabuge à Maubuge

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il y a beaucoup d’attente sur les épaules du jeune Cody. Il est le seul élève de l’école de musique dirigée par madame Flaubert. Mais Cody n’est pas doué en violoncelle, et encore moins en trompette… Alors pourquoi s’acharner ainsi ?

Peut-être parce que madame Flaubert est l’amante du père de Cody, qui n’est autre que monsieur Étienne Joseph, le maire de Maubuge depuis très, très, très, longtemps.

Cody prend son courage à deux mains et avoue à son père qu’il a une passion… : le motocross ! Seulement, son père n’a d’intérêt que pour son propre plaisir, et fera tout son possible pour saboter les rêves de Cody.

Grâce à sa persévérance (notamment dans le domaine méconnu des maracas) et à l’aide d’un vieillard qui fait le mur de sa maison de retraite, Cody prend sa vie en main.

Quelques temps plus tard, il finit par disputer une course importante de motocross où il va se faire renverser par Cynthia, son amie d’enfance à qui il avait fait découvrir les joies de la mobylette.

Cynthia et Cody devinrent un couple de grands champions de motocross et, dans une lettre qui sera le rare élan d’honnêteté de sa part, Étienne Joseph avouera qu’il n’aura finalement réussi qu’une seule chose dans sa vie : son fils.

Publicités