La greffe

C’est un jour un peu particulier pour les Dr Robertson et Emerson; ils doivent réaliser la première greffe au monde de cerveau intégral. Le patient, Donald, un jeune garçon de 8 ans semble perdu dans un monde qui n’existe pas.

dsc_0019

Mais le souci de la perfection du Dr Emerson l’a amené vers une terrible addiction : La cocaine; et, à un moment crucial de l’opération sa main tremble et se retrouve connectée, engluée au cerveau du jeune Donald. Le patient et le médecin sont maintenant inexorablement liés l’un à l’autre.

Contre toute attente l’opération a fonctionné, et Donald est devenu un génie. Et alors que les Dr Robertson et Emerson font appels à leur savoir incommensurable pour se dépêtrer de ce mystère médical, c’est Donald qui trouve la solution. Il faut envoyer Le Dr Emerson à l’intérieur du Dr Robertson pour le contrôler de l’intérieur et ainsi libérer l’extrémité distale de son bras du cerveau de Donald. À l’instant même où l’opération réussit et où Robertson se désolidarise de Donald, celui-ci repart dans son monde mystérieux et Emerson reste enfermé à jamais dans le Dr Robertson. Un grand jour pour la médecine française.

Publicités